cigarette electroniquePrès de 2 millions de Français utilisent régulièrement la cigarette électronique. Ni fumeurs, ni non-fumeurs, ce sont des vapoteurs. Avec cet objet au bout des lèvres, ils inspirent de la vapeur qu’ils recrachent en épais nuages blancs. La ressemblance avec le geste du vrai fumeur est frappante. Vapoter consiste à simuler l’acte de consommer du véritable tabac. Pour quoi faire exactement ? Devenir ex-fumeur ?

campagne anti tabacLe Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes y croit fermement. À l’orée des années 2030, la France engendrera sa première génération de non-fumeurs. L’objectif est relevé. Le plan de bataille se déploie sur trois terrains : éviter aux jeunes d’entrer dans le tabagisme, aider les fumeurs à arrêter de fumer en mettant un terme à leur addiction, et agir sur l’économie du tabac. ...

arret du tabac16 millions de fumeurs en France sur 67 millions d’habitants…L’industrie du tabac s’en sort avec un bon ratio. Un très beau ratio, même ! Et sans doute que son objectif est d’accroître ces résultats, car probablement insatisfaisants. A ce stade de diffusion, et au regard des effets nocifs dont la cigarette est légitimement tenue pour responsable, la propagation du tabac correspond à ce que l’on pourrait appeler une épidémie. Libre de fumer ? Le terme d’épidémie ...

méfaits tabacEnviron un gramme. Le poids d’une cigarette.
Environ 4000. Le nombre de composés chimiques qu’une cigarette dégage lorsqu’elle se consume.
Environ 60 000. Le nombre de Français qui meurent chaque année par la faute du tabac.
Un seul petit gramme peut provoquer beaucoup de dégâts.
Plus précisément, une hécatombe.

arreter le tabac, la cigarette

Souvenez-vous…
Votre première cigarette. Le contact du filtre sur vos lèvres. La première bouffée. La fumée qui se substitue à l’air. Un goût exécrable, une odeur écœurante. Souvenez-vous de cette envie de cracher. Vous salivez. Votre bouche cherche à nettoyer les toxines, les impuretés qui viennent de l’envahir. Votre corps dit NON au tabagisme !

trouble du comportement boulimiePour celui ou celle qui la vit, la boulimie est un secret qu’il vaut mieux ne pas révéler. Il est très difficile de quantifier exactement le nombre de Français et Françaises exposés à ce trouble. C’est un comportement alimentaire qui nourrit la culpabilité et dont on ne parle pas. Le boulimique se cache. Il se croit malade et condamné à souffrir. Le phénomène est si complexe...

trouble du comportement anorexieL’image de soi. Parfois, la représentation mentale qu’un individu a de son propre corps vire à l’obsession. Dans le cas de l’anorexie, elle vire à la distorsion. L’image qu’une personne a d’elle-même, n’est pas celle que lui renvoie le miroir. La réalité ne sert plus de repère. C’est une idée qui dicte la conduite à suivre. L’anorexique est fidèle à son idée...

Stephan PLANA et Clemence MAGNAN - PREPAANDCOAu gré des hasards de la vie, j'ai fait une jolie rencontre avec Clémence MAGNAN, diététicienne, et  Stéphan PLANA, coach sportif. Tous deux sont membres de PREPAANDCO, une équipe compétente et diplômée au service et à l'écoute du corps qui, depuis des années, accompagne des athlètes de haut niveau afin que ceux-ci allient corps et performance dans les compétitions...

poids, anorexie, boulimie, hyperphagieDans les sociétés modernes, le corps est un objet de culte. Il s’affiche partout : à la télévision, dans les journaux, sur d’immenses panneaux publicitaires au bord des routes… Partout ! La minceur et le muscle sont érigés en modèles, en normes. Gare à celui ou celle dont la silhouette ne respecte pas les codes établis. Vous êtes conditionné par les images que la publicité vous impose...

insomnie, manque de sommeil, dormir

L’insomnie n’est pas une maladie. Elle est un symptôme. N’importe quel individu peut être troublé par de l’insomnie passagère en réaction à un événement ou à un déclencheur spécifique.
En revanche, l’insomnie chronique, qui se manifeste par une succession de nuits sans sommeil, n’est pas normale. Ses conséquences sur votre santé physique et émotionnelle peuvent être lourdes.

dépression névrose

La dépression peut être combattue

Environ 3 millions de Français souffrent chaque année d’un état dépressif. Il arrive fréquemment que des personnes confondent dépression et ce qu’on appelle vulgairement la déprime. Cette dernière est un état passager. Un mal-être que n’importe quel individu peut ressentir à un moment de sa vie.

phobies, peurs, crise de panique

Détrompez-vous : la phobie n’est pas une maladie !
La peur et la panique sont des émotions que tous les individus peuvent rencontrer dans la vie courante. Ce sont des comportements banals. Quel enfant n’a pas la frousse lorsque le tonnerre gronde ? Quel adulte ne sombre pas dans un état de panique en assistant à un accident ? Qui n’a pas les jambes qui flageolent lorsqu’il faut regarder dans le vide ?

anxiete, stress, angoisse

Stress. Ce mot s’invite dans de nombreuses conversations, s’immisce partout dès lors que le ressenti de l’être humain, dans son rapport aux autres et à son environnement, est abordé. Il est même devenu un des thèmes centraux du monde du travail. Aujourd’hui, il représente une préoccupation majeure à laquelle divers courants de psychologie et de médecine essaient d’apporter des solutions.

enfant procreation assisteeLa FIV est une chance. Une possibilité de construire une famille ou de l’agrandir. Elle est un moyen de contourner l’infertilité et de donner la vie par-delà les limites du corps. Aussi prometteuse soit-elle, la fécondation in vitro demande temps, écoute, patience et courage. Avec des taux de réussite avoisinant les 22 %, elle constitue une épreuve physique, psychique et sociale...

grossesse enfant

Parce qu’il résulte d’un processus naturel, le fait de tomber enceinte n’est pas automatique. Le désir d’être mère doit reposer sur la confiance en soi, la sérénité, l’équilibre au sein du couple et une bonne santé. Vouloir ne signifie pas immédiatement pouvoir. L’infertilité dépend de causes biologiques, mais aussi psychologiques...

solutions pour la procration

En 2012, la France a accueilli 23 800 enfants nés grâce aux procédés de procréation médicalement assistée. Un nombre croissant de couples y a recours, car les cas d’infertilité, s’ils peuvent être vécus comme une mise au banc de la Nature, sont en réalité de plus en plus répandus..Le recul de l’âge de la première grossesse, l’utilisation de méthodes contraceptives...

grossesse et tabac les risques

« Dès qu’elle est enceinte, la femme se découvre une raison de vivre primordiale, une justification d’existence, claire et sans équivoque. »Dans son roman Question de temps, la nouvelliste indienne Shashi Deshpande décrit la mère comme une femme transformée, résolue. Donner la vie incite à reconsidérer sa propre vie. À la mettre en perspective...

sexualité grossesse

« Ne pas parler de sexualité, c'est… ne pas parler de soi. » , Michel Conte.

La sexualité occupe l’espace médiatique, publicitaire et télévisuel. Parce qu’elle est partout, on a tendance à croire qu’elle est plus facile à aborder qu’auparavant. Que les tabous ont sauté. Ce n’est pas tout à fait exact. En raison de notre culture et de notre éducation, elle conserve une large part de mystère. Paradoxe moderne, quand tu nous tiens !

gestion de la douleurEschyle évoque la douleur à travers une phrase restée célèbre : « Il est bon d’apprendre à être sage à l’école de la douleur ». La douleur est un message émis par notre corps. Il faut l’écouter et la comprendre. Si notre premier réflexe est de vouloir lui tordre le cou avec des médicaments, la véritable solution est sans doute de l’aborder plus sagement, d’apprendre à la gérer et à la traiter comme autre chose qu’une simple gêne à confier au docteur.

douleur et anesthesie par hypnoseDans le cadre de thérapies brèves, l’efficacité de l’hypnose est aujourd’hui reconnue. Depuis quelques années, elle rencontre également un succès croissant dans le milieu médical où elle permet aux professionnels d’intervenir selon une approche plus douce et plus interactive avec le patient...

gestion de la douleurSelon l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies, environ 10 % des adultes sont en difficultés avec l’alcool, principalement entre 25 et 64 ans. Bien que sa consommation affiche un net recul en France depuis les quarante dernières années, ses dégâts sur la santé persistent. La redoutable action de cette substance psychotrope sur le cerveau entraîne une dépendance physique et psychique contre laquelle il est très complexe de lutter efficacement.

Partager cet article

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager sur Twitter

Me contacter

Catherine Clavier
Hypnothérapeute
Centre médical du Bocage, Bd de la résistance
13380 Plan de Cuques

Tél : 06.70.20.80.74
Mail: cclavier@therapie-douce.fr

Informations

Membre du Syndicat National des Hypnothérapeutes

syndicat national des hypnothérapeutes

Mentions légales

Réseaux Sociaux

Suivre sur Twitter Suivre sur Google+ Suivre sur Facebook