Le tabac consume la vie

 

mefaits cigarette

Environ un gramme. Le poids d’une cigarette.
Environ 4000. Le nombre de composés chimiques qu’une cigarette dégage lorsqu’elle se consume.
Environ 60 000. Le nombre de Français qui meurent chaque année par la faute du tabac.
Un seul petit gramme peut provoquer beaucoup de dégâts.
Plus précisément, une hécatombe.

Depuis le milieu des années soixante, le tabac est dans le collimateur de la recherche scientifique et des autorités sanitaires françaises. Les chiffres qui caractérisent sa circulation ainsi que ses effets ne se discutent plus. Aujourd’hui, il est avéré qu’un cancer sur trois est provoqué par le tabagisme. Pour un fumeur sur quatre, l’espérance de vie est réduite de vingt ans, conduisant à une mort certaine avant 65 ans.

 

Le cancer du poumon, une maladie parmi d’autres

Le cancer du poumon n’est pas l’unique cancer des fumeurs. Il en existe beaucoup d’autres, comme celui de la gorge ou de l’œsophage. La cigarette est également partiellement responsable de cancers tels que celui de la vessie. Dans 50 % des cas, ce cancer est lié au tabagisme.

Nombre de maladies sont provoquées ou amplifiées par la consommation de tabac. Notamment celles liées à la fonction cardiaque et à la circulation du sang. Infarctus du myocarde, hypertension artérielle, artérite des membres inférieurs, thrombose, AVC et hémiplégie font partie d’une longue liste. Avant l’âge de 45 ans, 80 % des victimes d’infarctus sont des fumeurs !

En parallèle, fumer développe les cas d’allergie, de problèmes ORL, de bronchite et d’asthme. La cigarette est en outre responsable de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), une maladie méconnue qui aura un impact croissant sur la santé publique dans les cinq prochaines années.

 

Des désagréments qui gâchent la vie

Être fumeur complique tout pour l’organisme. La consommation de tabac expose le corps à des dangers multiples. Dans le cas d’une opération chirurgicale, il fragilise l’individu et l’expose à des risques périopératoires, c’est-à-dire avant, pendant et après une opération. Il dégrade la peau en réduisant son élasticité et la rend terne. Il jaunit les dents et limite les capacités de cicatrisation. La digestion est également troublée par une sécrétion excessive de sucs gastriques.

Dans le cadre de la vie en société ou de famille, le fumeur expose son entourage au tabagisme passif. Beaucoup ignorent que le courant secondaire d’une cigarette est plus toxique que la fumée inhalée par le fumeur lui-même. La faute à la combustion !

La dépendance à la nicotine nourrit directement la sensation de stress. Au lieu d’apaiser, elle excite le cerveau par le biais du manque. Fumer une cigarette n’est qu’une brève réponse non pas à l’angoisse, mais à un besoin artificiel du cerveau.

 

Fertilité et grossesse prennent des coups

Chez les hommes, la cigarette cause une réduction de la fertilité ainsi que des troubles de la libido. En matière de séduction, la cigarette est toute-puissante. Mais, elle œuvre à rendre le mâle impuissant en portant notamment atteinte aux artères.

Chez les femmes, la fertilité est elle aussi exposée à des perturbations. En outre, le tabac multiplie les risques de fausse couche par deux. Les grossesses extra-utérines sont multipliées par trois. Enfin, fumer pendant la grossesse limite considérablement l’oxygénation du fœtus. Le poids du bébé à la naissance peut diminuer jusqu’à 300 grammes. En grandissant, celui-ci sera plus enclin à développer des maladies telles que l’asthme et les bronchites.

La grossesse est une excellente occasion d’arrêter la cigarette.

Inutile d’ajouter que toutes les occasions sont bonnes pour arrêter de fumer du tabac !

Partager cet article

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager sur Twitter

Me contacter

Catherine Clavier
Hypnothérapeute
Centre médical du Bocage, Bd de la résistance
13380 Plan de Cuques

Tél : 06.70.20.80.74
Mail: cclavier@therapie-douce.fr

Informations

Membre du Syndicat National des Hypnothérapeutes

syndicat national des hypnothérapeutes

Mentions légales

Réseaux Sociaux

Suivre sur Twitter Suivre sur Google+ Suivre sur Facebook